Et après les élections ????

Aller en bas

Et après les élections ????

Message par Françoise le Lun 30 Avr - 10:29

L'histoire que je vais vous raconter est vraie, je n'ai rien inventé.

Si j'ai voulu vous parler de cette histoire personnelle, c'est que j'ai peur, vraiment peur de l'avenir et j'ai besoin de partager mes angoisses avec vous.

Voilà, hier après-midi, Froggie et moi (comme nous le faisons souvent) sommes partis nous balader à travers
la campagne limousine.
Nous effectuons actuellement une rando-zen (c'est un parcours de 90 kms étalé sur plusieurs petites randonnées). La randonnée d'hier a duré 1h30 environ.
Nous avons garé la voiture dans un petit village et nous sommes partis marcher ensuite sans nous poser de questions. Lorsque nous sommes revenus à la voiture, nous avons été "agressés" verbalement par deux types (un vieux garçon et son père) car nous avions garé la voiture sur leur propriété.
Une chose qu'il faut savoir, c'est que la petite parcelle de terrain où nous avions garé la voiture, juste en face de la maison de ces deux fous furieux, n'était pas fermée, il n'y avait pas de barrière, rien qui pouvait prétendre que c'était une "propriété privée". Donc, sans nous poser de questions, nous nous sommes garés à cet endroit.
Le plus fort, c'est que le père nous a regardé lors de notre arrivée, avant que nous partions marcher, et il n'est même pas venu nous demander poliment de partir. Nous aurions compris et nous aurions garé la voiture ailleurs, il n'y aurait eu aucun souci.
Là, ces deux types se sont adressés à nous avec une telle méchanceté, un tel mépris, un tel dégoût que nous avons été franchement très choqués, Froggie et moi. Je n'arrête pas de penser à ce qui s'est passé et je me dis que nous n'arriverons pas à changer ce monde en ayant des mentalités pareilles et c'est ce qui me déglingue.
Ces types avaient des têtes de facho. Ils s'exprimaient avec des mots remplis de haine, du style "dégagez, c'est une propriété privée, on appelle les flics, etc......".
Nous avons répliqué bien évidemment en disant que rien ne précisait que c'était une propriété privée, qu'il n'y avait pas leur nom d'inscrit non plus sur une pancarte (???)...
A un moment donné, le vieux garçon s'en est pris à nous oralement à propos d'affiches que Froggie a collé sur une des vitres de la voiture concernant notre ras-le-bol de cette société en nous disant qu'il fallait arrêter avec ce genre d'affiches.
Bien évidemment, nous avons répliqué, cette altercation n'a pas duré longtemps (et heureusement) mais nous avons répliqué en disant également notre façon de penser mais cela n'a servi à rien, ces deux types ne voulaient rien entendre.
Bref, deux cons finis et à mon avis, irrécupérables !!!

Dans mon entourage également, j'ai osé parler de ce que je faisais, le fait d'essayer avec mes petits moyens de changer les mentalités, d'essayer de changer le monde pour un monde meilleur et là encore, des personnes complètement fermées, m'ont juste tourné le dos et préfèrent m'ignorer.

J'ai peur, très peur de savoir ce qui va se passer après les élections, de savoir si les gens vont bouger ou pas. Si nous allons être condamnés à rester dans ce mode de vie, si nous allons être condamnés à continuer, à trimer, à consommer et à crever !!!
Ce mode de vie ne me convient plus, j'étouffe et je n'arrive pas à comprendre que des personnes ne fassent rien pour en changer et que ces personnes, en plus, ne comprennent pas que je puisse vouloir faire quelque chose.

Les élections présidentielles ne changeront rien et pourtant des gens vont se déplacer pour aller voter alors que nous savons très bien que tout ce "manège" est préparé à l'avance.
Si Sarko est réélu grâce à des gens qui n'ont, apparemment, pas assez souffert durant ces 5 années, et qui sont très certainement masos car ils en redemandent encore, il n'y aura pas de changement possible donc l'avenir semble bien sombre avec ce genre de type.
Si Hollande est élu, il aura les marchés financiers qui décideront pour lui (tout comme Sarko d'ailleurs) et il ne prendra aucune décision, seul, donc ses promesses électorales, ce sera juste une "illusion".

J'en reviens encore à parler de l'Islande car je n'arrive pas à comprendre qu'un pays ait VOULU et surtout, ait réussi à sortir de ce système et que la France n'en fasse pas autant.

Je n'ai pas fait l'ENA, je ne m'intéresse plus à la politique mais dans ma vie de tous les jours, je vois des choses qui ne sont plus acceptables, qui ne sont plus tolérables et il ne faut pas avoir fait de grandes études pour voir et comprendre que l'existence, une existence "normale", ce n'est pas ça.
Cette société que l'on nous a imposé depuis des lustres maintenant n'est plus possible, nous n'arrivons pas à vivre, nous ne faisons que survivre. Nous sommes de passage sur cette terre et si nous ne profitons pas de notre vie comme nous le souhaitons, à quoi bon vivre ??
Nous sommes enchaînés à ce système malgré nous avec l'argent, ce mode de vie, le travail, les obligations, les contraintes et lorsque des personnes essaient de s'en sortir, on les regarde comme des "illuminés". C'est aussi cela que je ne comprend pas ?
Trimer, voir la misère autour de soi, voir la souffrance autour de soi, galérer, ne plus accepter une telle existence, est-ce que c'est un "délit" de vouloir en changer ?
Le mot "solidarité" semble disparaître en voyant que des gens ne vont pas dans la même direction, n'ont pas le même langage et pourtant ils ont la même existence difficile que nous !!!
C'est un triste monde où certaines personnes ne devraient plus se voiler la face pour ne pas voir toutes les "atrocités" que l'humain a pu créer sur cette terre.
Non, au contraire, nous devrions TOUS ouvrir nos yeux en grand et ne plus accepter toutes ces injustices.
Des personnes restent dans leur bulle en espérant un miracle mais il ne se passera rien si personne ne bouge. Nous continuerons à vivre ce mode de vie à cause de ces gens.

Je suis maman et je pense à mon fils et j'ai envie de me battre pour lui et je n'arrive pas à comprendre qu'en étant parent, des gens n'aient pas le même objectif : offrir à leurs enfants un monde meilleur.

L'argent a vraiment pris le pouvoir sur cette Terre et nous sommes tous enchaînés au fric, notre quotidien est vraiment basé sur le pognon.
Sans cela, nous n'arrivons pas à avancer et c'est cela aussi que je trouve terriblement triste, d'en être arrivé à ce point là.

Finalement, nous ne sommes pas des esclaves avec des chaînes aux pieds mais nous avons ces chaînes dans nos vies de tous les jours.
Un esclave avec des chaînes aux pieds, nous pouvons lui couper ses chaînes et il retrouve sa liberté. Mais nous ? Si nous essayons de couper ces chaînes, nous n'arriverons pas à avancer, à vivre car l'argent, qui est enraciné en nous, est devenu "indispensable" dans nos vies de tous les jours.

Pouvoir vivre en dehors de la société, pour moi, c'est cela la vraie liberté. Mais elle n'est pas facile à mettre en place.
Cette liberté, je pense que si nous ne voulons pas tous la même chose, nous n'arriverons jamais à l'obtenir et nous serons contraints et forcés de suivre le mouvement...

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Bonne journée.

Françoise
avatar
Françoise

Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après les élections ????

Message par spoliatis para bellum le Lun 30 Avr - 22:49

Salut Françoise, je compatie crois le, une fois dans une manif anti nucléaire on s'est fait prendre à parti par un médecin à la retraite qui soutenait mordicus que le nucléaire c'était sans risque etc... Un débit de conneries et de haine, comme bien souvent... ça fait toujours mal, ça fout toujours la haine, ça donne toujours envie de foutre le feu... le problème c'est que le système à dressé les gens (je fais des généralité pour faire simple) à auto protéger le système, c'est à dire que "les gens" sont formatés par rapport à certaines normes, et qu'on les a dressés à pointer du doigts et à bannir (par des injures, du mépris et souvent par la violence) ceux qui ne collent pas à la normes imposée (ça se vérifie dès l'école). Quand tu te fais arrêter lors d'une manif, les "passants" vont discuter avec les flics, mais ne demanderont jamais pourquoi tu as été arrêté, ils parleront de la pluie et du beau temps avec les "forces de l'ordre"! (c'est du vécu!). Je crois que la seule chose que j'ai compris de ma révolte et des actions, où des conséquences qu"elles peuvent avoir, c'est que je le fait pour pouvoir me regarder dans la glace le matin, pour pouvoir regarder ma fille et me dire que je fais ce que je peux... je suis partisant du "il vaut mieux aller au charbon tout seul, que de ne pas y aller!", alors oui on m'a déjà dit que c'était très con, que tu es sûr d'aller dans le mur... peut être, mais je préfère aller dans le mur que de ne rien faire! les gens sont lâches en général, ils ont peur de s'exposer, du qu'en dira t'on, du jugement d'autruit... alors il préfèrent ridiculiser ton action, la dénigrer de toute leurs forces, pour pouvoir se dire que finalement ils ont raisons de ne rien faire! c'est pathétique au fond, mais beaucoup de gens y trouvent un certain confort... je finirais par une citation de jean jacques crèvecoeur : "Le piège dans lequel je me suis pris moi-même fut de croire que ce monde était mon monde. Je croyais que je faisais partie de ce monde, alors qu'il n'en est rien. Je ne partage aucune des valeurs de ce monde-là ; un monde fondé sur l'individualisme, sur la cupidité, sur l'indifférence, sur le cynisme, sur la méchanceté, sur le mensonge, sur la violence, sur l'inconscience. Je ne partage aucune de ces valeurs. Pourtant, je reconnais qu'il y a en moi des zones d'individualisme, de cupidité, de cynisme, de méchanceté, de mensonge, de violence et d'inconscience. Et c'est pour cela qu'un monde pareil peut encore tenir debout, malgré son extrême fragilité." je met le lien de l'article complet :http://lespacearcenciel.ning.com/profiles/blogs/message-important-de

voilà, tous ça pour dire que oui on se bat contre des moulins (ou des zombies plutôt), que très souvent on a envie de laisser tomber devant autant de bêtise et de violence... mais à côté de ça il y a aussi des bonnes rencontres, quelques victoires, et puis surtout (enfin en ce qui me concerne!) être en accord avec soi même...

merci d'avoir partagé ton expérience, désolé qu'elle fût désagréable, mais il faut pas prendre ces choses là de manière trop personnelle (facile à dire!) sinon ils auront gagné les chiens de garde de cette société de merde!

Bécots ma françoise, bécots mon froggie
avatar
spoliatis para bellum

Messages : 98
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 41
Localisation : "Là où sont mes pieds je suis à ma place"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après les élections ????

Message par Françoise le Mar 1 Mai - 9:11

Merci Spoliatis pour ton gentil message.

Et Froggie et moi pensons comme toi, pour pouvoir nous regarder dans une glace le matin, nous préférons "faire quelque chose" que de ne rien faire.

Belle journée à toi.
avatar
Françoise

Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et après les élections ????

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum