Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Le sexisme et la misogynie

Aller en bas

Le sexisme et la misogynie

Message par micha le Mer 23 Mai - 22:43

Je vous propose de discuter ici de tout ce qui a rapport au sexisme, à la misogynie et au féminisme.

Pour rappel, le "féminisme" n'est pas un vilain mot qui décrit un mouvement de lesbiennes enragées qui veulent émasculer les hommes et prendre le pouvoir, le féminisme c'est juste considérer que les hommes et les femmes sont égaux et devraient avoir les mêmes droits. Donc messieurs, si vous ne considérez pas que je suis un être inférieur à vous, félicitations, vous êtes féministes! Ça fait bizarre, hein? Smile

Ici vous pouvez poster divers articles, infos, vidéos, en rapport avec le sexisme, la misogynie, le patriarcat, le féminisme, la condition des femmes dans le monde, les représentations et stéréotypes liés aux genres, etc.

Pour commencer, voici un test tout simple que vous pouvez faire la prochaine fois que vous regarderez un film. Ça s'appelle le test de Bechdel. Il est décrit dans cette vidéo :



Pour résumer, pour passer ce test avec succès, le film doit remplir ces 3 conditions :
1. Il doit contenir au moins 2 personnages féminins QUI ONT UN NOM.
2. Ces 2 personnages doivent avoir au moins UNE conversation (et un vrai échange, pas juste une phrase dite à l'autre sans réponse de l'autre).
3. Cette conversation doit être à propos d'AUTRE CHOSE que les hommes.

Pensez au dernier film que vous avez vu. Ce film contient-il au moins une scène qui remplit ces trois critères?

Vous constaterez que peu de films passent ce test avec succès. Bien sûr, les films qui le passent ne sont pas forcément pro-féminisme et ceux qui ne le passent pas ne sont pas forcément misogynes. Mais cela permet de mettre en lumière certains réflexes inconscients dans notre société qui se reflètent jusque dans le cinéma, où les personnages féminins ne sont généralement pas traités de la même manière les personnages masculins. Si vous avez un jour l'intention d'écrire une histoire, que ce soit un scénario de film, le texte d'une pièce de théâtre, ou encore un roman, soyez conscients de ce genre de réflexes que même les femmes ont tendance à avoir!
avatar
micha

Messages : 50
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : on the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sexisme et la misogynie

Message par micha le Dim 27 Mai - 0:34

Voici la traduction d'un texte que j'ai trouvé sur internet. Si vous êtes d'accord avec ce texte, n'hésitez pas à le partager sur vos murs Facebook, blogs, etc.

Je suis féministe

Tant que les poils des femmes seront qualifiés de « dégoûtants » et « indécents » alors que les poils des hommes ne le sont pas, je serai féministe.

Tant que je ne pourrai pas regarder un épisode d'une sitcom populaire sans avoir à subir de nombreux commentaires ou « blagues » sexistes, je serai féministe.

Tant que les femmes auront à faire face à la peur rationnelle de se faire agresser sexuellement chaque fois qu'elles rentrent chez elles après que la nuit soit tombée, je serai féministe.

Tant que la misogynie continuera d'exister dans un pays quelque part dans le monde, je serai féministe.

Tant que des femmes se feront violer, puis lapidées à mort ou seront forcées d'épouser leur agresseur, je serai féministe.

Tant que les entreprises continueront de préférer promouvoir des hommes à des postes à responsabilité lorsqu'il y a des femmes tout aussi ou plus qualifiées, parce que ces entreprises trouvent que les hommes ont l'air d'avoir plus d'autorité, je serai féministe.

Tant que les femmes (à cause du choix de leur tenue, de leur nature amicale, de leur faiblesse physique, de leur choix de boire de l'alcool) seront tenues pour responsables lorsque les hommes les violent, je serai féministe.

Tant que les femmes qui expriment leurs opinions sur internet devront subir des réponses du genre « tais-toi et montre nous tes seins », « retourne à la cuisine » ou « t'as tes règles ou quoi ? », je serai féministe.

Tant que s'habiller comme une femme sera considéré comme dégradant pour un homme et tant que les hommes se feront insulter en se faisant traiter de « femmelettes », ce qui implique qu'être comparé à une femme est honteux, je serai féministe.

Tant que la société attendra des hommes comme des femmes qu'ils travaillent, mais que s'occuper des enfants et de la maison sera encore largement considéré comme un travail de femme, je serai féministe.

Tant que les garçons et les filles seront traités différemment, qu'on attendra d'eux qu'ils se comportent différemment et qu'on les entourera de jouets et de couleurs différents dès le jour de leur naissance, je serai féministe.

Tant que les femmes qui ont des relations sexuelles fréquentes seront qualifiées de « putes », « traînées », « filles faciles », qui « ne se respectent pas » et « n'ont aucune morale » autant par les hommes que par les femmes, alors qu'on dira des hommes qui ont des relations sexuelles fréquentes qu'ils sont « juste des hommes » et que c'est « normal » et « naturel » pour eux, je serai féministe.

Tant qu'il y aura des endroits où les femmes doivent payer plus pour leur couverture santé que les hommes, je serai féministe.

Tant que les hommes ressentiront des situations où les femmes et les hommes sont représentés comme égaux comme de la « domination féminine », et ne considèreront pas un groupe de discussion comme équilibré à moins qu'il n'y ait significativement plus d'hommes que de femmes qui participent (comme cela a été prouvé), je serai féministe.

Tant qu'il y aura des hommes qui considèreront que c'est le devoir de leur femme ou de leur compagne d'avoir des relations sexuelles avec eux quand ils le désirent, je serai féministe.

Tant que le mot « féminisme » (« le mouvement visant l'égalité des droits pour les femmes ») aura une connotation négative, je serai féministe.

Tant qu'il y aura des misogynes, je serai féministe.
avatar
micha

Messages : 50
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : on the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sexisme et la misogynie

Message par bulle liberté le Jeu 31 Mai - 11:56

Pour le fun, voici un p'tit texte super explicite sur les différences d'hier et d'aujourd'hui (heu...j'espère...) ;-)

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article3142

Gaffe à l'énervement quand même... Basketball

bulle liberté

Messages : 86
Date d'inscription : 09/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sexisme et la misogynie

Message par Vites laetifacae le Jeu 7 Juin - 7:44

Bonjour,

Je suis féministe convaincu, et je dirais même je frôle le queer.

Pour moi c'est une question d'éducation. Tant que dans les rayons des magasins, pour continuer sur la lancée, on verra des soldats en plastique pour les garçon et la dînette en plastique pour les fille je serai féministe.

Je précise à titre historique qu'à Bagdad vers l'an mille une école les femmes avaient accès à l’université...en Europe du nord sous l'antiquité il est dit à propos de la femme "Ils croient même qu'il y a dans ce sexe quelque chose de divin et de prophétique : aussi ne dédaignent-ils pas ses conseils, et font-ils grand cas de ses prédictions". A partir du moment où l'église a décrété que la femme n'avait pas d'âme ce fut l'émergence ouverte du patriarcat et du mépris des femmes, heureusement maintenant les genres se mélangent et l'homme découvrant sa part de féminité tend à l'exprimer tandis que la femme s'affirme et s'assume.
avatar
Vites laetifacae

Messages : 8
Date d'inscription : 07/06/2012
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sexisme et la misogynie

Message par micha le Mer 13 Juin - 19:23

bulle liberté a écrit:Pour le fun, voici un p'tit texte super explicite sur les différences d'hier et d'aujourd'hui (heu...j'espère...) ;-)

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article3142

Gaffe à l'énervement quand même... Basketball
C'est assez affligeant... Surtout le côté "Si votre mari rentre tard, ne l'engueulez pas, il a eu une dure journée de boulot" (lisez en gros "Votre mari a le droit de vous tromper et vous n'avez pas le droit de le soupçonner de quoi que ce soit", car il est bien connu que l'homme qui trompe sa femme, bon il a des besoins le pauvre, et puis son épouse devrait peut-être se remettre en question s'il a besoin d'aller voir ailleurs, hein... Alors qu'une femme qui tromperait un homme, c'est inadmissible). Cela dit, ça remonte à une époque pas si lointaine (dans les années 60, la femme devait encore demander l'autorisation de son mari pour ouvrir un compte en banque ou pour acheter une voiture)... Et je pense que tacitement, nombre de ces règles (surtout ce qui concerne la soumission sexuelle) sont encore acceptées et appliquées par beaucoup de femmes dans les foyers occidentaux.
avatar
micha

Messages : 50
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : on the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sexisme et la misogynie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum