Infographie : À qui appartiennent les marques?

Aller en bas

Infographie : À qui appartiennent les marques?

Message par micha le Ven 27 Avr - 20:41

avatar
micha

Messages : 50
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : on the moon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infographie : À qui appartiennent les marques?

Message par spoliatis para bellum le Ven 27 Avr - 23:15

le pouvoir du consommateur est plus fort que celui des urnes. si personne n'avait acheté de disques de Régine et ben on en serait pas là aujourd'hui!!!!!!
avatar
spoliatis para bellum

Messages : 98
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 41
Localisation : "Là où sont mes pieds je suis à ma place"

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infographie : À qui appartiennent les marques?

Message par Françoise le Sam 28 Avr - 18:17

Oui, en effet, c'est terrifiant, j'avais déjà vu cette image.

@ Spoliatis : Trop fort !!! lol!
avatar
Françoise

Messages : 29
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infographie : À qui appartiennent les marques?

Message par fano perrin le Sam 28 Avr - 23:38

avatar
fano perrin

Messages : 48
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 54
Localisation : région lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les liens de sang entre les entreprises du CAC 40

Message par fano perrin le Sam 28 Avr - 23:46

avatar
fano perrin

Messages : 48
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 54
Localisation : région lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les cumulards du CAC 40

Message par fano perrin le Dim 29 Avr - 0:15

,Malgré tous les codes de conduite et autres principes de « corporate governance» les conseils d’administration du CAC 40 sont toujours largement consanguins. Toutes les sociétés du CAC sauf une (Unibail Rodamco) partagent des administrateurs avec une autre [1]*.

Ainsi, Total et Lafarge partagent quatre administrateurs, de même que Alstom et Bouygues. Les deux tiers des membres du conseil d’administration de Total sont également administrateurs d’une autre société du CAC. Et 94 dirigeants du CAC 40 exercent des fonctions d’administrateur dans une autre entreprise.

Au niveau de leurs conseils d’administration, Total, GDF-Suez et BNP Paribas sont les plus connectées avec chacune 19 liens avec d’autres entreprises du CAC 40. Puis viennent Saint-Gobain avec 18 liens, et AXA avec 17. Tandis que Lafarge et Sanofi-Aventis ont chacune 15 liens avec d’autres sociétés. Les sociétés qui comptent le moins d’administrateurs cumulards sont Unibail-Rodamco (zéro lien) ainsi que Peugeot, Arcelor-Mittal et STMicroelectronics (deux liens chacune).


Les cumuls d’administrateurs relèvent souvent de l’échange de bonnes manières : Patrick Kron, PDG d’Alstom, siège chez Bouygues, tandis qu’Olivier Bouygues, directeur général de la société du même nom, est chez Alstom.

La palme des cumulards revient à Michel Pébereau qui siège à six conseils d’administration : Total, AXA, BNP Paribas, Saint Gobain, Lafarge et EADS. Puis vient Jean-Martin Folz, l’ancien patron de PSA, qui siège dans cinq sociétés. Trois autres dirigeants cumulent quatre sièges chacun : Thierry Desmarest, le PDG de Total, Jean-René Fourtou, président de Vivendi, et Gérard Mestrallet, le patron de GDF Suez. Depuis la Loi dite des nouvelles régulations économiques (NRE) de 2001, le nombre des mandats de direction et d’administration dans des sociétés cotées ayant leur siège social en France est limité à cinq. Michel Pébereau est membre au total d’une dizaine de conseils d’administration, mais seules cinq de ces sociétés sont cotées et ont leur siège en France (EADS, bien que cotée à Paris, a son siège au Pays-Bas).

Le « code de gouvernement d’entreprise » publié en octobre 2008 par l’AFEP (Association française des entreprises privées) et le MEDEF précise pourtant que « lorsqu’il exerce des fonctions exécutives il [l'administrateur] ne doit, en principe, pas accepter d’exercer plus de quatre autres mandats d’administrateur dans des sociétés cotées, y compris étrangères, extérieures à son groupe ».

Loïc Dessaint, directeur associé de Proxinvest, observe malgré tout un changement : « ce qui est nouveau, c’est que les gens envoient maintenant leur femme ou leurs enfants à leur place pour moins éveiller les soupçons. Voilà comment on voit Amélie Oudéa chez Lagardère ou Nicole Bouton chez Pernod-Ricard. » Le progrès est en marche…

[1] Selon un relevé effectué le 15 avril 2010

Alternatives économiques
avatar
fano perrin

Messages : 48
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 54
Localisation : région lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mais à qui appartient donc la Banque Centrale Européenne et donc sa monnaie, l'euro déclarée "monnaie commune" des européens ? Il suffit de regarder la répartition du capital :

Message par fano perrin le Dim 29 Avr - 0:31

,Et les Etats, ils appartiennent à qui les Etats ? Qui sont donc les propriétaires ultimes de cette activité économique qui consiste à gérer la monnaie nommée euro et prétendûment acceptée comme monnaie commune par 330 millions de citoyens souverains européens ?

De quel droit la Banque Centrale distribue-t-elle donc le produit de cette propriété de façon exclusive à une catégorie de clients nommée "banques privées" ? Le droit commercial permet-il cela ? Ne s'agit-il pas dans ce cas d'un refus de vente aux autres clients ?

Par ailleurs selon quelle décision de l'assemblée des actionnaires la BCE donne-t-elle le droit aux "banques privées" de nommer du même nom, de la même marque €, la monnaie privée émise par ces mêmes "banques privées", et qui théoriquement ne donne droit qu'à un droit d'achat limité sur les seuls biens des banques privées, mais aucunement sur "tout bien ou service de la zone euro" ?

S'agit-il d'une franchise ? S'il s'agit d'une franchise où est la tarification de cette franchise, du risque induit par une telle franchise ? Où est ensuite le dividende versé aux propriétaires de la monnaie commune qui sont donc in-fine les propriétaires des sociétés écrans ayant souscrit à son capital, que sont les Etats ?

Etant donné le coût véritable de création des euros par les banques centrales elle mêmes qui est inférieur au pouvoir d'achat de cette même monnaie, s'agissant donc d'une production bénéficiaire dès sa création, où est la participation à ce bénéfice pour les propriétaires ultimes, donc individuels, de cette entreprise ?

Les seules monnaies respectueuses des trois libertés économiques et donc des droits de l'homme sont les monnaies à Dividende Universel. Hors ces monnaies, les constructions monétaires qui n'incluent pas de Dividende Universel sont donc contraires aux droits de l'homme.

Article III
Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d’autorité qui n’en émane expressément.
Article IV
La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société, la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.
Tout est simple...
avatar
fano perrin

Messages : 48
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 54
Localisation : région lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infographie : À qui appartiennent les marques?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum